Tuture, l’app qui retrouve votre voiture

Tuture, l’app qui retrouve votre voiture


Sur AppDays News, nous souhaitons mettre en valeur les nouvelles applications françaises et leur créateur. Nous avons donc fait le choix de rencontrer ces créateurs d’app et de leur poser nos questions pour en connaitre un peu plus sur leur app, sa création, leurs motivations, leur démarche de création.Clipboard02

Aujourd’hui, nous vous présentons l’application très pratique Tuture, lancée en mai 2015 et développée par l’agence VRDCI. Cette app vous permet de retrouver où vous avez garé votre voiture, très appréciée par tous ceux qui se posent régulièrement la question énervante « mais où est-ce que j’ai garé ma voiture ? », vous avez désormais la solution. Voici donc notre entretien avec Antoine Mussard, CEO de l’agence VRDCI, qui nous livre les coulisses de son app.

Pouvez-vous nous présenter votre app ? Son concept, ce qui la rend unique

Antoine Mussard : Tuture est la seule application sur iPhone permettant de retrouver sa voiture de façon entièrement automatisée (ni clic, ni lancement de l’app, ni accessoires).

Nous avons créé cette application suite à un besoin interne comme souvent. J’en avais particulièrement assez de chercher ma voiture tous les soirs avant de rentrer chez moi ne me rappelant plus où je l’avais garée le matin. Il existait bien des applications qui permettaient de savoir où était sa voiture mais elles nécessitaient d’être lancées et de cliquer sur un bouton de géolocalisation. Rien à faire avec Tuture.

Quand l’app a-t-elle été lancée ? Combien d’utilisateurs compte-t-elle aujourd’hui ?

A. M. : L’application a été lancée en mai 2015. Nous visons 1 million de téléchargement dans le monde entier.

Tuture a été récemment sélectionnée par Apple, en France, Belgique et Luxembourg, ce qui lui a valu des milliers de téléchargement supplémentaires.

Tuture a de plus bénéficié d’une validation VIP d’Apple 48 heures après sa soumission.

demarrage2-tuture-copie-ecran

Quand l’app a-t-elle été lancée ? Combien d’utilisateurs compte-t-elle aujourd’hui ?

A. M. : Nous nous orientons maintenant sur des applications gratuites avec affichages publicitaires iAD / adMob et désactivation possible par inApp.

Notre application va aussi nous permettre de connaître les places qui se libèrent et la longueur de la place libérée (nous demandons le modèle de la voiture lors de l’inscription à remplir dans les 48 heures). Cette base de données naissante va nous permettre de rentabiliser notre prochaine application Park! qui permettra (si nous atteignons notre seuil critique d’1 million de téléchargement) de vous guider vers une place qui s’est libérée dans les 5 minutes et dans les 300 mètres.

Quel est le secret d’un bon référencement d’une app sur les stores ?

A. M. : Le SEO mais cela n’est pas trop dur car c’est notre métier principal et nous le faisons avec paiement aux résultats.

Cela nous a permis de mettre en premier sur Tuture qui est très recherché (1er : l’app sur iTunes, 2ème : le site), retrouver sa voiture (via RTL)…Le titre a de l’importance pour l’AppStore et … pour Google.

Actuellement, il faut éviter de mettre seulement le nom de l’application, il faut la compléter.

A. M. : Notre principale méthode est cependant la relation presse internationale et localisation en langues « stratégiques ».

Ex : FR / EN / CN pour Tuture. Un article de presse online sur un site influent garantira un pic de téléchargement (temporaire cependant).

En tant que créateur d’app, quel est le défi qui a été le plus important à relever ?

A. M. : Il y a eu des défis techniques. Comme l’idée était totalement disruptive, nous n’étions pas sûr d’y arriver sur l’iPhone (notamment dans la gestion des processus en tâche de fond).

Trouver un moyen simple et sans utilisation du réseau, pour savoir si notre application s’arrête, a été aussi un beau challenge.

Le plus gros défi est avant tout commercial, ce n’est pas simple de rentabiliser avec du gratuit et je pense que le modèle gratuit s’impose.

carte-tuture-copie-ecran

Quels conseils donneriez-vous à un acteur qui arrive sur le marché ?

A. M. : Comme pour tout créateur, de partir du principe qu’initialement ses applications seront peu téléchargées et qu’il va falloir qu’une personne interne s’occupe vigoureusement des promotions des applications.

Une application géniale seule ne décollera pas.

A. M. : Garder de plus à l’esprit qu’Apple ne valide pas rapidement des applications (au minimum 7 jours) et que la toute première prend en général plus de temps. Les mises à jour son en général plus rapide. Les équipes de validation d’Apple sont aussi débordées lorsqu’elles lancent un nouveau produit, ex : lancement à venir d’iOS 9.

Quelle est la dernière app qui vous a intéressé ?

A. M. : Je ne vais bien entendu pas parler de nos autres applications, ou de celles d’amis éditeurs.

J’ai récemment découvert les CardBoard qui permettent d’avoir accès pour quelques dizaines d’euros à la réalité virtuelle en 3D. J’ai testé de nombreuses applications 3D, elles sont toutes impressionnantes.

J’utilise personnellement le Stooksy VR-Spektiv pour l’iPhone 6+ (à monter soit même). Pour trouver tous les logiciels il suffit de chercher sur l’appstore :VR 3D

Sinon une application géniale MU Genius de L’Oréal qui permet un maquillage temps réel (bravo aux programmeurs).

historique-tuture-copie-ecran

Nous remercions Antoine Mussard pour toutes ces précieuses informations et ses conseils, nous espérons qu’ils pourront vous aider et vous inspirer dans la création de vos apps.

Pour encore plus d’échange autour des applications mobiles, rendez-vous à la conférence AppDays les 25 et 26 novembre 2015 à Paris. Inscrivez-vous dès maintenant sur AppDays.fr.

Téléchargez l’app Tuture dès maintenant :

available-in-app-store-badge

 

 

 

Catégories

Il est 1 commentaire

Add yours