Storynder, l’application qui trie le meilleur de la presse

Storynder, l’application qui trie le meilleur de la presse


Sur AppDays News, nous souhaitons mettre en valeur les nouvelles applications françaises et leur créateur. Nous avons donc fait le choix de rencontrer ces créateurs d’app et de leur poser nos questions pour en connaitre un peu plus sur leur app, sa création, leurs motivations, leur démarche de création.ulyces01

Aujourd’hui, nous vous présentons l’application Storynder, dont le lancement est imminent, elle est éditée par la maison d’édition Ulyces. Storynder trie pour vous le meilleur de la presse, pour vous proposer de l’actualité de qualité. Mais voici notre entretien avec Arthur Scheuer, le créateur de Storynder qui vous dit tout sur son app.

Pouvez-vous nous présenter votre app ? Son concept, ce qui la rend unique

Arthur Scheuer : Storynder est une application de lecture gratuite de tout le meilleur de la presse en ligne. Storynder trie pour vous les brèves et le contenu jetable du web pour ne proposer que le meilleur du journalisme : enquêtes, reportages, interviews exclusives, témoignages choc…

Vous pouvez suivre vos médias et auteurs préférés, et en découvrir de nouveaux. On a également opté pour la navigation la plus simple et intuitive possible avec le swipe : glissez vers la gauche lorsqu’un article ne vous intéresse pas, vers la droite pour ajouter l’article à votre liste de lecture et vers le haut pour le lire tout de suite.

Storynder sauvegarde automatiquement votre progression dans les articles que vous lisez, ils sont tous accessibles hors ligne et vous pouvez les afficher dans un reader paramétrable pour un confort de lecture optimal.

Avec Storynder, nous avons voulu créer l’application idéale pour les lecteurs de journalisme de qualité, occasionnels ou passionnés.

ttpromo1

Quand l’app a-t-elle été lancée ? Combien d’utilisateurs compte-t-elle aujourd’hui ?

A. S. : L’application n’est pas encore lancée ! Il nous reste plus d’une dizaine de jours de collecte sur KissKissBankBank, et nous avons pour le moment rassemblé plus des deux tiers de la somme nécessaire à la finition de son développement.

Si nous récoltons davantage, nous inclurons plus de features, comme sa version anglaise ou la possibilité de prendre en compte les abonnements des utilisateurs à des médias payants. Nos Kissbankers (plus de 120 à ce jour) seront nos premiers utilisateurs !

Comment monétisez-vous votre application ?

A. S. : L’application inclut de la promotion pour l’abonnement à notre magazine, Ulyces.co, et nous n’excluons pas de permettre à d’autres médias de faire de la publicité pour leurs abonnements. Nous envisageons aussi de travailler avec des sponsors.

Quel est le secret d’un bon référencement d’une app sur les stores ?

A. S. : Le secret c’est qu’il n’y en a pas. Il faut parvenir à publier une application qui rende service à l’utilisateur. Elle doit être téléchargée, utilisée régulièrement et bien notée… Comment s’assurer de cela ? Nous avons pris le parti de faire l’application que nous avions envie d’utiliser, en tant que lecteurs, en espérant que nous ne serons pas les seuls… Et nous pensons que notre application est vraiment le meilleur outil pour découvrir et lire la presse de qualité sur le web, en ligne comme hors ligne.

storynder-feat6

En tant que créateur d’app, quel est le défi qui a été le plus important à relever ?

A. S. : Storynder est une app créée par un média : le grand écueil à éviter, c’était un copié-collé de notre site, disponible sur les stores. On ne peut plus faire cela en 2015. Il fallait donc que notre app ne soit pas un média, mais un service. Il fallait pour autant que nos abonnés s’y retrouvent, et qu’ils puissent se servir de Storynder pour profiter du contenu d’Ulyces.co autrement, notamment en hors ligne, dans les transports. Nous avons donc prévu un bouton dans les paramètres qui permet à nos lecteurs les plus fidèles de transformer Storynder en reader dédié d’Ulyces.co en un tap.

Quels conseils donneriez-vous à un acteur qui arrive sur le marché ?

A. S. : Un conseil ? Sachez reconnaître ce qui vous manque en tant qu’utilisateur et créez-le. C’est la première app que l’on crée, donc on ne peut pas être sûrs de notre recette, mais nous avons choisi une formule simple : on a imaginé l’app de nos rêves, et on est en train de la créer.

Quelle est la dernière app qui vous a intéressé ?

A. S. : Les apps qui tendent à marier l’image et l’instantanéité sont amenées à révolutionner la façon dont les journalistes font leur travail. Snapchat, Instagram, Periscope, chacune de ces applications a un énorme potentiel et elles n’ont pas encore été exploitées à leur juste mesure par les médias. Nous travaillons nous-mêmes actuellement à un concept de reportage avec Periscope et Insta. C’est l’avenir.

carton2

Nous remercions Arthur Scheuer pour toutes ces précieuses informations et ses conseils, nous espérons qu’ils pourront vous aider et vous inspirer dans la création de vos apps.

Pour encore plus d’échange autour des applications mobiles, rendez-vous à la conférence AppDays les 25 et 26 novembre 2015 à Paris. Inscrivez-vous dès maintenant sur AppDays.fr.

Catégories

Il est 1 commentaire

Add yours