L’Inde interdit 59 applications chinoises dont TikTok

L’Inde interdit 59 applications chinoises dont TikTok


Les tensions entre l’Inde et la Chine ne datent pas d’hier mais le gouvernement indien semble avoir franchi une nouvelle étape en interdisant 59 applications chinoises, adoptées pourtant par des millions d’utilisateurs dans le pays.

Des réseaux sociaux, mais aussi des apps retail et gaming

ShareIt, TikTok, Kwai, UC Browser, Baidu Map, Shein, Clash of Kings, DU Battery Saver, Helo, Likee, YouCam Makeup, Mi Video Call – Xiaomi, Mi Community, CM Browsers, WeChat, Virus Cleaner, APUS Browser, ROMWE, Club Factory, NewsDog, Beutry Plus, UC News, QQ Mail, Weibo, Xender, QQ Music, QQ Newsfeed, Bigo Live, SelfieCity, Mail Master, Parallel Space, WeSync, ES File Explorer, Viva Video – QU Video Inc, Meitu, Vigo Video, New Video Status, DU Recorder, Vault Hide, Cache Cleaner – DU App Studio, DU Cleaner, DU Browser, Hago Play With New Friends, CamScanner, Clean Master – Cheetah Mobile, Wonder Camera, Photo Wonder, QQ Player, We Meet, Sweet Selfie, Baidu Translate, Vmate, QQ International, QQ Security Center, QQ Launcher, U Video, V fly Status Video, Mobile Legends, DU Privacy…

Le gouvernement justifie cette mesure par la volonté de défendre les intérêts de l’Inde et de ses citoyens en les protégeant des applications qui utiliseraient leurs données sans autorisation.

De plus, le mois dernier, une société indienne nommée Onetouch AppLabs développait une application dédiée à aider les utilisateurs à supprimer les apps chinoises. Téléchargée 5 millions de fois en quelques jours, elle a ensuite été supprimée par Google.

Il est 1 commentaire

Add yours