Blablacar lance Blablalines, une application dédiée au covoiturage quotidien

Blablacar lance Blablalines, une application dédiée au covoiturage quotidien


23% de français refusent un emploi pour des raisons de mobilité. Ce constat à suffit à Blablacar qui a vu une opportunité de s’attaquer au marché encore fébrile du covoiturage quotidien.

Avec 40 millions d’utilisateurs et une moyenne de 300 km par trajet, Blablacar a totalement dû optimiser son offre et lever les contraintes liées au covoiturage courte distance (retard, détour, mise en relation quotidienne…)

C’est ainsi qu’est née l’application Blablalines

« Nous espérons écrire un nouveau chapitre dans l’histoire du covoiturage ! »
Frédéric Mazzella – Président Fondateur de Blablacar

Les différences et avantages par rapport à Blablacar 

Comme pour Blablacar, l’idée est d’optimiser l’usage de millions de véhicules qui roulent avec des places vides. Les avantages sont les mêmes (économies, convivialité, sans engagement) mais les différences sont notables, comme pour le trajet qui passe de 300 à 30 km en moyenne et les détours qui sont évités.

La création de lignes virtuelles

Blablalines s’appuie sur la création de lignes virtuelles, autrement dit, si suffisamment de conducteurs effectuent le même trajet dans les deux sens, une ligne sera activée et le trajet sera ouvert aux passagers.

2 axes sont déployés et testés actuellement :

  • Reims – Châlons-en-Champagne
  • Toulouse – Montauban

Un matching conducteur-passager automatisé

Sur Blablalines, la mise en relation est automatisée. Le passager fait sa demande de trajet et l’application se charge de lui trouver le conducteur qui effectuera le trajet à l’heure correspondante.

Pour le moment, Blablalines est disponible uniquement sur Android

Rédaction : Justine Lefebvre

Il est 1 commentaire

Add yours