Baromètre 2016 des Notifications Push par Accengage : les français particulièrement réactifs

Baromètre 2016 des Notifications Push par Accengage : les français particulièrement réactifs


Accengage, leader européen des technologies de Notifications Push, et partenaire cette année encore des AppDays, a publié son baromètre 2016 des Notifications Push. Cette étude met en lumière des informations particulièrement intéressantes sur les performances de ces campagnes en s’appuyant sur leur taux d’opt-in mais aussi sur leur taux de réactivité en fonction des secteurs d’activité, et pour la première fois Accengage analyse le comportement vis-à-vis des notifications push en fonction des différents pays.

Accengage a mené cette étude en s’appuyant sur l’analyse des 38 milliards de Notifications Push par ses clients via sa technologie SaaS durant l’année 2015, ces campagnes ont concerné plus 750 millions de consommateurs, dans 70 pays différents, sur tous les continents et ont été catégorisé en 10 secteurs d’activité différents.

Ce baromètre permet donc de constater une grande différence du taux d’opt-in en fonction des OS, 100% des utilisateurs Android étant automatiquement opt-in aux notifications lors du téléchargement d’une app (consentement passif) alors que seulement 41% des utilisateurs sur iOS acceptent de façon active cette fois-ci de recevoir des notifications Push. C’est le secteur des télécoms qui gagne la palme du meilleur taux d’opt-in avec 56%, en revanche le secteur de la grande consommation est lui dernier avec un taux d’opt-in de 29%.

Par rapport à l’an dernier, les Notifications Push (tout OS, secteur d’activité et pays compris) enregistre un taux de réaction en hausse, avec une moyenne de 8,7%. Les utilisateurs Android sont beaucoup plus réactifs avec un taux à 13,1% contre 4,3% pour iOS. Au niveau de la réactivité des utilisateurs, c’est le secteur de la grande consommation qui est en tête avec 25% sur Android et 7,5% sur iOS.

Enfin, cette étude d’Accengage nous permet donc d’établir quels sont les pays les plus réactifs aux Notifications Push, et la France fait partie des populations les plus sensibles à ce type de communication. D’ailleurs, les français sont 2ème au niveau du taux de réaction avec 17% sur Android et 5% sur iOS, derrière les Pays-Bas.

Laissons conclure Jérôme Stioui, CEO d’Accengage, sur les résultats de ce Baromètre 2016 des Notifications Push,

« Nous constatons des taux d’opt-in légèrement à la baisse, avec 41% sur l’édition 2016 contre 46% sur l’édition 2015. Il nous semble que les mobinautes sont plus matures et davantage sélectifs quant à leur consentement à recevoir des Notifications Push de la part d’une application. La bonne nouvelle, c’est qu’une fois qu’ils ont accepté, ils ont plus tendance à réagir aux messages envoyés. Nous constatons en effet une augmentation significative du taux de réaction aux Notifications Push qui passe de 6% en 2014 à 8.7% en 2015. Ces performances sont remarquables pour un canal de communication qui a déjà 8 ans d’existence. La sophistication des scénarios mis en place par les annonceurs, tant en termes de ciblage, que d’automatisation et de formats ont vraisemblablement contribué à la hausse des performances sur ces derniers mois« 

Vous pouvez retrouver la totalité des résultats de cette étude, en consultant l’infographie publiée par Accengage : Baromètre des Notifications Push – Edition 2016

 

 

Catégories

Il est 1 commentaire

Add yours