UpFor, le nouveau réseau social pour vous rencontrer autour d’un cocktail dans un bar

UpFor, le nouveau réseau social pour vous rencontrer autour d’un cocktail dans un bar


L’application Upfor propose un nouveau type de réseau social entre online et offline. Tous les membres peuvent entrer en contact les uns avec les autres et poursuivre le échanges dans la réalité autour d’un verre dans un des bars partenaires et créer de vraies amitiés. Pour comprendre le concept de cette app, nous avons posé quelques questions à Gary Lellouche, fondateur de Upfor.

Pouvez-vous nous présenter le concept de votre app et son bénéfice utilisateur ?

Gary Lellouche : Ce nouveau réseau social souhaite bousculer les codes de l’amitié et créer une communauté plus durable, plus authentique. Les membres de la communauté Upfor peuvent discuter online mais également se rencontrer grâce à une sélection de bars préalablement définis. Une nouveauté de taille avec la possibilité d’un prépaiement du 1er verre directement via l’appli : fini l’angoisse de se retrouver sans le nombre de participants prévus à une soirée organisée.

Le principe est simple : en téléchargeant l’application, l’utilisateur peut immédiatement rencontrer de nouveaux membres autour d’un verre, dans un bar partenaire à prix réduit, le temps d’un event de 3 à 8 personnes. Une fois son 1er cocktail réglé en ligne, la sortie est validée et Upfor génère un coupon dans l’appli que l’utilisateur n’aura qu’à donner au Barman afin d’être servi. Il ne lui reste plus qu’à faire connaissance avec les autres membres et à  profiter de sa soirée.

En définitive, Upfor est le Uber des rencontres amicales : en quelques secondes l’utilisateur peut rejoindre les events près de chez lui, enregistrer ses informations bancaires, payer son 1er cocktail et bénéficier de codes promotionnels ponctuels. Sortir et profiter des top bars à prix réduit n’aura jamais été aussi simple !

Lors de son lancement, quelle a été votre stratégie marketing pour promouvoir votre app ?

G. L. : La stratégie marketing s’est faite en 3 phases depuis le 17 Décembre :

1) Le pré-lancement :

  • Visibilité sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter).
  • Création du Site Internet vitrine pour bien expliquer le concept et permettre aux personnes intéressées de laisser leur adresse mail afin d’être prévenues de la sorties.
  • Création d’une vidéo concept d’1″30 pour expliquer en amont notre concept et favoriser le buzz autour du projet.
  • S’appuyer sur une base de bêta testeurs pour corriger les défauts et proposer une version optimale pour le lancement

2) Le lancement :

  • Communication via les réseaux sociaux, Upfor travaille avec des tops bars parisiens donc nous avons capitalisé sur leur image avec publication de nombreuses photos.
  • Offre de lancement : promo code de 15% sur tous les bars de l’appli pendant le 1er mois de lancement.
  • Relations Presse : plusieurs médias ont parlé du concept Upfor lors de notre lancement.

3) Le post-lancement :

  • Influenceurs : blogs, personnalités via des posts promotionnels sur les réseaux sociaux, etc.
  • Partenariats (en cours)
  • Communication auprès de la cible étudiante via plusieurs opérations promotionnelles : flyers, affiches, sponsoring, etc.

Application Upfor

Comment monétisez-vous votre app ?

G. L. : Pour l’instant nous avons un business model simple : commission sur chaque verre acheté sur Upfor.

Tout est fait pour que l’utilisateur de l’appli se sente bien :

  • Pas de publicité
  • Aucun frais de gestion ou bancaires : les prix affichés sont ceux que le client paye sans ajout final.
  • L’app est gratuite sur les stores et toutes les fonctionnalités sont disponibles gratuitement.

Quels sont vos conseils pour monétiser son app sans altérer l’expérience utilisateur ?

G. L. : Aujourd’hui l’expérience utilisateur occupe une place prépondérante et à raison : face à la multitude d’applications qui sortent chaque jour, l’utilisateur décide en quelques secondes si oui ou non il va l’utiliser.

La publicité est à bannir et d’ailleurs la plupart des applications vont dans ce sens.

Le plus simple est d’aller dans le sens de l’utilisateur. Par exemple, sur Upfor on est parti sur un modèle de commission via le pré paiement du 1er verre de chaque participant.

Pourquoi ? Pour éviter que des gens annulent au dernier moment leur participation et exercer un tri naturel : c’est à la fois un moyen de « sécuriser » le process de sortie mais aussi de nous rémunérer sans altérer l’expérience utilisateur.

Après, le modèle freemium semble plutôt pertinent en proposant des fonctionnalités clés de votre application gratuitement et certaines options payantes via abonnement pour ceux qui souhaitent pousser plus loin l’expérience utilisateur.

Quels défis techniques avez-vous rencontré ?

G. L. : Je ne suis pas développeur et je n’ai pas réussi à trouver de co-fondateur avec ce profil, donc de base il y a eu un problème !

Toutefois, j’avais une idée précise de l’application mobile tant au niveau design, fonctionnalités, expérience utilisateur, etc. J’ai donc pris le temps de trouver la bonne agence web pour m’accompagner dans mon projet à 100% : participer à l’élaboration des maquettes, travailler en collaboration totale avec les graphistes, etc.

Ensuite, la difficulté était de trouver un moyen simple et efficace pour l’utilisateur d’obtenir son verre, et pour le bar d’avoir la certitude que le process serait sécurisé. Au départ, nous étions parti sur des coupons avec QRCode à scanner… Pas pratique et peu recommandé par toutes les parties prenantes.

Nous avons donc imaginé un procédé novateur et très simple : un coupon que le barman n’aurait qu’à slider (comme pour déverrouiller un iPhone) pour délivrer le verre en toute sécurité. Une fois slider, le coupon est verrouillé et la facturation est établie.

Notre prochain défi : rendre l’application disponible sur Android avec le même niveau de performance que sur iOS.

Application Upfor

Comment voyez-vous le marché du mobile aujourd’hui ? Opportunités, perspectives d’avenir…

G. L. : Le marché du mobile est à mon sens plus complexe aujourd’hui. En effet, paradoxalement les levées de fonds de startups dans le mobile n’ont jamais été aussi importantes en France, mais de nombreuses startups se créent chaque jour.

De nombreuses agences web se sont développées et proposent des tarifs adaptés aux startups. Du coup, beaucoup de personnes aux profils très différents se lancent dans l’aventure entrepreneuriale.

Sortir du lot est donc très difficile, mais si on passe ce cap alors les perspectives de développement peuvent être très intéressantes.

Du côté des développeurs, nul doute que les perspectives sont très favorables dans la mesure où c’est une ressource rare dans les startups qui doivent continuellement mettre à jour leur application.

Quelle est la dernière application qui vous a intéressé ?

G. L. : Flashgap : application mobile qui permet de créer un album photo commun avec ses potes lors d’une soirée. Les photos ne seront disponibles que le lendemain à partir de 12h, façon « Very Bad Trip ».

L’application est très sympa, simple d’utilisation et vraiment dans l’air du temps d’une génération connectée, qui aime s’amuser et sortir.

Application Upfor

Nous remercions Gary Lellouche pour toutes ces précieuses informations et ses conseils, nous espérons qu’ils pourront vous aider et vous inspirer dans la création de vos apps.

Cette app vous a plu ? N’hésitez à la faire découvrir à votre communauté en partageant cet article ?

Téléchargez l’app UpFor dès maintenant :

available-in-app-store-badge

 

 

 

Catégories

Il est 1 commentaire

Add yours