Seoul ne veut pas d’Uber… et va lancer sa propre app de géolocalisation de taxis

Seoul ne veut pas d’Uber… et va lancer sa propre app de géolocalisation de taxis


La Corée du Sud estime qu’Uber est nuisible pour les revenus des taxis et va bannir la société de Séoul. La Corée du Sud devrait créer sa propre application de taxi pour permettre aux citoyens de Séoul de continuer à commander des taxis grâce à la géolocalisation du client et du taxi.

Uber est déjà bien implanté en Asie et regrette fortement la décision du gouvernement coréen. La société estime que la ville se tire une balle dans le pied en n’ouvrant pas les services de taxi à la concurrence.

krTX908708dsfa

source

Catégories

Il est 1 commentaire

Add yours