Rencontre avec Quentin Lechémia, fondateur de SocialWall.me

Rencontre avec Quentin Lechémia, fondateur de SocialWall.me


Dans le cadre de la 6ème édition des AppDays, nous avons rencontré le fondateur de de SocialWall.me, Quentin Lechémia.

SocialWall.me gère une partie du dispositif social média lors des AppDays avec, notamment, le social wall, assez exceptionnel cette année.

Quentin, peux-tu nous présenter SocialWall.me ?
Oui, avec plaisir ! SocialWall.me est une solution permettant d’agréger et diffuser sur tout type d’écran les posts de réseaux sociaux (Twitter, Instagram, Facebook, YouTube, Yammer, Slack…) mentionnant vos hashtags ou vos comptes. En plus de cela, notre plateforme dispose de nombreuses options telles qu’une personnalisation poussée avec le choix de plus de 20 templates, du social listening, une modération intelligente pour faire ressortir les posts d’influenceurs… et bien d’autres !

Quelles sont les utilisations possibles d’un social wall ?
Le SocialWall permet un bon nombre d’usages à vrai dire !

Historiquement, c’est l’usage événementiel qui prime. Que ce soit lors de concerts, salons, conférences ou tout autre type d’évènement, les posts peuvent être diffusés sur grand écran pour inciter les personnes présentes à communiquer sur l’événement via les réseaux sociaux. Peut-être avez-vous déjà entendu parler du terme “phygital” ? SocialWall.me permet de faire rencontrer le physique et le digital, boostant ainsi l’interaction autour d’une opération. Aujourd’hui, on enregistre plus de 370% de mentions lors des différents évènements couverts, de TEDx à The Next Web Conference, en passant par Roland Garros. Si, en plus, la marque active son audience en lançant des concours avec utilisation du hashtag, comme l’avait fait Heineken notamment sur le festival Eurockéennes, la démultiplication est immédiate ! Nos clients comprennent très rapidement que l’utilisation de leur hashtag sur les réseaux sociaux est une publicité virale dont il faut absolument s’emparer pour pouvoir en bénéficier pleinement.

Aussi, nous sommes de plus en plus sollicités pour des usages internes au sein de grands groupes qui souhaitent favoriser l’”employee advocacy”, la diffusion de la marque employeur. Les écrans présents au sein des halls d’accueil, couloirs, cafétérias et bureaux diffusent un contenu propre à l’entreprise, souvent posté via des plateformes type Slack ou Yammer. Il peut s’agir de posts issus du top management afin de communiquer sur l’actualité de la société, de posts provenant des salariés qui peuvent faire une veille constante sur l’industrie mais aussi une communication interne sur le lancement d’un projet. Les collaborateurs peuvent alors féliciter les collègues impliqués en direct. SocialWall.me est un excellent moyen de créer du lien social à tous les niveaux. C’est aussi la possibilité de suivre l’impact de sa marque au-delà de ses murs. Les nouveaux bureaux d’Adidas à Paris diffusent ainsi des data en temps réel pour suivre leurs interactions sociales.

Enfin, nos templates peuvent être intégrés à une application ou un site Internet. Nous avons eu le cas lors d’un festival où sur 7000 téléchargements d’applications, 98% des utilisateurs avaient consulté le social wall au moins une fois.

Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?
Au départ, SocialWall.me a été pensé pour un besoin interne. Nous participions à un évènement important pour nous. Nous voulions faire briller notre société ELISE Technologies, alors spécialisée dans le Big Data d’influence. Nous avions besoin d’un social wall design qui puisse à la fois afficher du contenu pertinent et engageant. Cela faisait plus de 2 ans que nous avions développé plusieurs algorithmes de scoring d’influence sur les réseaux sociaux. Nous les avons donc logiquement intégrées dans SocialWall.me pour en faire le premier social wall intelligent qui met en avant le contenu le plus engageant. Adieu les trolls et contenu offensants !

Google est devenu notre premier client en 2016 et depuis, nous avons intégré un bon nombre d’options qui répondent à un besoin concret de nos clients. De la personnalisation poussée au Social Listening, tout en passant par la détection d’influenceurs, SocialWall.me est aujourd’hui un produit complet qui permet de répondre aux principales attentes des directions Marketing.

Vous serez présents aux AppDays avec un dispositif encore assez inédit, de la data visualisation en temps réel sur l’événement. Pourriez-vous nous en dire plus ?

La data visualisation est le meilleur moyen de communiquer sur des données parfois très complexes. Récupérer de la donnée, c’est bien, les rendre accessibles, c’est mieux. Grâce à SocialWall.me et nos templates de dataviz, nous restituons en temps réel toutes les données propres aux AppDays : combien de personnes ont communiqué via le hashtag officiel ? Quels sont les intervenants les plus populaires ? Quels sont les influenceurs présents à suivre ? Des données précieuses que vous pouvez ensuite exploiter pour suivre vos indicateurs clés et pourquoi pas affiner votre communication.

La data visualisation est un réel phénomène au sein des grands groupes qui intègrent régulièrement des social room dans leurs locaux. Toutes les données sociales propres à l’entreprise sont ainsi monitorées par une équipe dédiée dans une pièce remplie d’écrans. Une sorte de “Minority Report” social ! La société peut par exemple être alertée en temps réel d’un bad buzz ou d’un sentiment global négatif et réagir en conséquence.

Quelle vision à long terme avez-vous pour SocialWall.me ?
Le social wall n’en est encore qu’à ses prémices, nous tenons absolument à démocratiser son usage. En deux ans, 70% du CAC 40 ont fait appel à nos services et nous ont fait confiance pour déployer notre solution à plus long terme. Nous venons de lancer une offre Starter pour tous les budgets qui répond à une réelle attente des plus petites organisations qui ont, elles aussi, envie de donner plus de visibilité à leur marque. Grâce à cette offre, tout le monde pourra créer son Social Wall et le diffuser pour un concert, une conférence ou un mariage avec un prix accessible.

Enfin, d’autres offres plus verticales verront le jour dès 2018 toujours dans un but de démocratisation de notre outil. Affaire à suivre !

Merci a Quentin Lechémia pour ces réponses et RDV les 15 et 16 novembre aux AppDays pour échanger avec la team SocialWall.me !

Il est 1 commentaire

Add yours