Parlez à vos utilisateurs, augmentez la conversion avec 86%

Parlez à vos utilisateurs, augmentez la conversion avec 86%


Lunabee Studio lance 86%, une plateforme pour construire des interfaces conversationnelles pour le onboarding des mobinautes sur iOS et Android.

Olivier Berni, co-fondateur de Lunabee et 86% était d’ailleurs sur la scène de MobileOne le 14 novembre dernier pour présenter cette nouvelle solution.

Vous pourrez retrouver Olivier et Thomas Jaussoin, CEO de Lunabee et 86% à RetMo, la conférence dédiée au Commerce sur Mobile le 4 avril à Paris. En attendant, nous vous invitons à en découvrir un peu plus sur cette nouvelle plateforme.

Lunabee, c’est une agence mobile, spécialisée dans l’expérience utilisateur. Vous êtes aussi éditeurs (oneSafe) et vous lancez 86%. Vous étiez d’ailleurs sur scène lors de MobileOne en novembre dernier pour en parler. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ce nouveau projet ?

Notre plateforme 86%, c’est le fruit de près de 10 ans d’expérience mobile, à créer nos propres Apps Mobiles (comme oneSafe) et des Apps pour d’autres entreprises, dans des domaines très variés.

Dans chaque App que nous créons, il y a un challenge à la fois primordial et difficile à relever : le long formulaire ultra-rébarbatif, qu’on doit placer quelque part dans l’App, soit au premier lancement de l’App (au onboarding), soit plus tard (un tunnel de paiement, du user survey, etc.). Et là, c’est toujours le drame : un taux de conversion horrible !

Donc comment résoudre ce paradoxe : les utilisateurs détestent les formulaires, mais malgré tout, l’App a besoin des données demandées dans le formulaire ? Avec les interfaces conversationnelles ! 
Avec la plateforme 86%, il est possible de transformer un formulaire en une interface conversationnelle (type “chatbot”) pour demander toutes ces données de façon plus humaine, et absolument pas rébarbative.


86%, c’est le taux de conversion que vous avez pu remarquer grâce à cette plateforme au cours de vos tests ces 3 dernières années. Comment expliquez-vous de telles performances ?


Ce taux de 86% est effectivement incroyable, sachant que la moyenne, c’est dans les 25-30% ! Pour l’anecdote, c’est dans l’app Whoomies [http://www.whoomies.com/] qu’on a ce taux.

Encore une fois, personne n’aime les formulaires. Ça doit nous rappeler nos démarches administratives (comme payer nos impôts 😄)… En 40 ans, l’informatique a radicalement changé, entre autres avec internet et l’arrivée des smartphones. Une chose n’a absolument pas évolué par contre, c’est la façon de demander des informations à l’utilisateur, avec des formulaires…
Et c’est le statu quo auquel on s’attaque, avec les interfaces conversationnelles. Ces interfaces se rapprochent de l’humain, de sa façon de communiquer, pour justement interagir de façon beaucoup plus humaine et naturelle, et donc efficace.

Et comme nous sommes tous habitués à passer des heures sur Messages, WhatsApp, Messenger ou autre, notre cerveau est conditionné à lire ce qu’il y a dans des bulles de message : donc cerise sur le gâteau, vous pouvez écrire des phrases entières à vos utilisateurs, et ils liront ! Le rêve de tout éditeur d’Apps… Ce qui n’est absolument pas le cas dans un formulaire, qui est un moment pénible à passer que tout le monde essaie d’écourter en lisant le moins de choses possibles.

Les chatbots collectent énormément de données au cours d’une interaction. Comment intégrez vous les contraintes liées au RGPD dans vos process de conception et de fonctionnement ?

La plateforme 86% permet à l’éditeur de l’App de définir pour chaque info demandée (ex: un nom, une date de naissance, numéro de téléphone) une notice “RGPD” pour expliquer ce qui sera fait de cette information, en totale transparence.

Et toutes ces informations sensibles restent entre les mains de l’éditeur de l’App qui intègre 86% : on ne veut absolument pas stocker de telles infos sur la plateforme 86% !


2018 a été une année importante pour le développement des chatbots. Le sujet reste au coeur de nombreuses discussions au sein des directions marketing mais sur quelles avancées technologiques misez-vous pour 2019 ?


La plateforme 86% n’est pas un chatbot avec de l’intelligence artificielle. En 2019, ça ne marche toujours pas bien, c’est toujours ultra déceptif, avec une expérience sous-optimale. 

Nous, avec 86%, l’objectif était d’être au moins aussi efficace qu’un formulaire : on ne voulait pas que l’utilisateur se dise à la fin “ah mais ça aurait été plus efficace sous forme de formulaire”. Donc tout le “scenario” du chatbot est défini sous forme de graphe à parcourir avec des questions fermées qui permettent d’être ultra-efficace.

Pour 2019-2020, on pense justement que les chatbots vont arriver dans les Apps, et pas seulement dans Facebook Messenger. C’est la fin du formulaire laborieux et tue-l’amour dans les Apps. 👍🏻


Retrouvez l’équipe de 86% à RetMo le 4 avril au Palais des Congrès de Paris.

Il est 1 commentaire

Add yours