La publicité sur mobile : tendances et innovations selon Teads.tv

La publicité sur mobile : tendances et innovations selon Teads.tv


C’est sur les nouvelles technologies que s’appuient les marques pour établir une relation de plus en plus privilégiée avec leurs clients. Le mobile permet une expérience publicitaire inédite, instantanée dans laquelle l’utilisateur se sent impliqué. Pour en savoir plus sur les innovations du secteur, nous avons rencontré Antoine Ducrocq, responsable marketing et communication de Teads, le spécialiste de la publicité vidéo sur mobile.

Quels sont les formats publicitaires mobiles innovants pour 2019 ?

Antoine DucrocqAujourd’hui encore, les formats publicitaires mobiles demeurent peu interactifs et ne sont bien trop souvent qu’une simple duplication d’une création initialement pensée pour un autre format comme la TV, alors que le mobile est devenu le premier écran en termes de consommation. 

Le mobile reste trop souvent considéré par le prisme de ses éventuelles contraintes – la taille de l’écran, le son désactivé par défaut, le temps d’attention limité, etc. – alors qu’il présente également de nombreuses fonctionnalités uniques à même d’enrichir l’expérience publicitaire. Parmi elles, le scroll, qui permet ici d’intégrer un tout nouveau format publicitaire pour attirer l’attention du mobinaute :

Les formats publicitaires innovants pour 2019 sont donc ceux qui réussiront à mettre de côté les soi-disant contraintes du mobile pour se concentrer sur ses fonctionnalités uniques, où la créativité publicitaire n’a que l’imagination de l’homme comme limite.

Les bloqueurs de publicité qui émergent sur mobile sont-ils une réelle menace pour les annonceurs ?

Le développement des AdBlocks n’est que la réponse logique aux dérives de notre industrie, qui a trop longtemps privilégié la quantité et le « matraquage publicitaire » aux dépends de la qualité. L’essor de ces bloqueurs de publicité est également lié aux pratiques peu responsables de certains sites qui se sont développés dans un contexte d’encombrement publicitaire maximal, où se mêlent quantités d’emplacements et de formats intrusifs.

 Aujourd’hui, des solutions existent pourtant et permettent de rendre la publicité ludique et interactive via des formats innovants, et donc à même de motiver l’intérêt de l’utilisateur. Le respect de l’expérience utilisateur passe aussi par une meilleure sélection des sites où sont diffusées les publicités.

Le développement des AdBlocks est donc principalement une réelle menace pour les plateformes technologiques opaques, qui achètent aveuglement de l’inventaire peu qualitatif, et pour les éditeurs qui ne se sont pas engagés dans des pratiques publicitaires responsables.

Pour les annonceurs, le risque lié aux bloqueurs de publicité reste principalement dû au choix de leurs partenaires assurant la diffusion de leurs publicités. Il en va donc de la responsabilité des annonceurs, qui doivent être plus vigilants dans le choix de leurs prestataires et plus regardants sur le cadre de diffusion de leurs campagnes, s’ils ne veulent pas être à leur tour menacés en perpétuant des pratiques peu scrupuleuses à même de contribuer au développement des AdBlocks.

Quelle est le rôle la géolocalisation a sur des campagnes de publicité mobile en 2018 ? Quelles sont les perspectives pour 2019, suite au RGPD ? 

La géolocalisation a comme mérite de rendre la publicité plus pertinente, en offrant à l’utilisateur une proximité et une pertinence de l’offre sans équivalent.

Cependant, la collecte et le traitement des données nécessaires à cette géolocalisation doit se faire de manière responsable et surtout, en conformité avec le choix délibéré et le consentement explicite de l’utilisateur. Au moins de juillet, la CNIL a ainsi mise en demeure plusieurs sociétés pour absence de consentement au traitement de données de géolocalisation à des fins de ciblage publicitaire.

La géolocalisation offre de belles perspectives en matière de pertinence publicitaire, mais son développement futur reste soumis à la mise en place de nouveaux standards dans la collecte et le traitement des données, conformes au RGPD.

Le mobile offre des formats publicitaires innovants et quasi exclusifs, comme la réalité augmentée. Quels sont les premiers retours du marché ? 

Le mobile offre en effet une multitude de formats publicitaires exclusifs de par ses fonctionnalités uniques comme la voix, le scroll, l’accéléromètre ou encore la caméra. La Réalité Augmentée est l’une des illustrations de ces nouveaux formats innovants qui permettent de rendre la publicité ludique, interactive et immersive pour l’utilisateur, en utilisant la caméra frontale, comme c’est le cas pour cette publicité Ray-Ban :

Cette innovation démocratise la Réalité Augmentée en la rendant accessible à tous – au sein des contenus éditoriaux sur les plus grands sites médias et plus seulement au sein des plateformes sociales fermées – tout en veillant au respect de l’utilisateur, qui doit donner son consentement pour l’activation de la caméra frontale.

Les premiers retours sont très prometteurs et enthousiastes, et illustrent bien l’appétit des annonceurs pour de nouveaux formats innovants et non intrusifs, capables de susciter l’intérêt et de créer une interaction avec l’utilisateur.


Découvrez les bonnes pratiques et les innovations du secteur mobile grâce à deux jours de conférences, workshops et networking, les 14 et 15 novembre prochains aux Docks de Paris à l’occasion de MobileOne.

> Acheter un billet

MobileOne

 

Il est 1 commentaire

Add yours