Drive-to-store et digitalisation des prospectus, rencontre avec Offerista

Drive-to-store et digitalisation des prospectus, rencontre avec Offerista


Offerista est une solution de marketing digital pour le drive-to-store qui accompagne les enseignes européennes dans la conception et la diffusion de formats publicitaires engageants, en utilisant la géolocalisation des points de ventes.

Le 4 avril prochain, l’équipe d’Offerista sera à RetMo, la conférence dédiée au commerce sur mobile. Stéphane Boulissiere, Country Manager France sera sur scène pour parler de la digitalisation des prospectus sur mobile. En attendant, nous l’avons rencontré pour en savoir plus.

Pouvez-vous nous présenter l’activité de Offerista en quelques mots ?

Offerista est prestataire de marketing digital drive-to-store, avec pour mission d’engager les utilisateurs à se déplacer en magasin et créer des interactions avec les marques à travers des formats comme le catalogue digital, diffusé sur des sites partenaires premium, tels que Google, Facebook, ou l’Express qui complètent les sites internet et applications mobiles propriétaires d’Offerista.

Nous travaillons avec les enseignes en Europe pour concevoir et diffuser des formats publicitaires engageants, en utilisant la géolocalisation des points de ventes. Nous assistons ainsi nos clients pour mettre en place des stratégies drive-to-store efficaces pour les aider à se démarquer dans un marché en pleine mutation.

Résultat de recherche d'images pour "offerista"

Où êtes-vous implantés et comment êtes vous organisés pour répondre aux besoins de vos clients ?

Offerista est né en 2016 de la fusion de Checkitmobile GmbH (fondé en 2008 par Benjamin Thym et Tobias Brauer) et Marktjadd GmbH. La société compte 3 bureaux et 70 collaborateurs en Allemagne à Berlin, Dresde, Essen et à Vienne en Autriche. Elle a ouvert un bureau en Suisse en 2017 et nous avons lancé depuis récemment notre activité en France. Nous nous adressons à des utilisateurs qui apprécient réaliser des achats en magasin physique, ainsi qu’aux commerçants et fabricants souhaitant présenter leurs produits et offres de manière digitale. Grâce aux canaux utilisés, nous permettons à nos clients de présenter des catalogues, produits et offres en se basant sur la géolocalisation. En France nous avons une équipe commerciale et support pour répondre à tous les besoins de nos clients sur ce marché. La transparence et la mesurabilité sont essentielles pour nous. Nous construisons des solutions sur-mesure pour pallier les besoins spécifiques des retailers français et nos clients peuvent regarder à tout moment la performance de leurs campagnes sur notre plateforme de reporting. L’excellence opérationnelle est un de nos atouts fondateurs. Nous mettons notre ambition et notre savoir-faire aux service de la réussite de nos clients.

Le mobile est un véritable assistant shopping et le drive-to-store prend alors tout son sens pour générer du trafic en point de vente. Comment imaginez-vous l’expérience client du futur grâce au mobile ?

En effet, l’essors du smartphone prouve que nos vies se digitalisent tout au long de la journée que ce soit pour le travail, les loisirs, et le shopping. Nous croyons en l’avenir des  points de vente. Nous souhaitons participer au développement durable des acteurs de la distribution et leur permettre d’exploiter pleinement le potentiel du digital.

Nous nous inscrivons dans une démarche proactive et poursuivant notre développement de manière résolument orientée vers les clients de nos clients : les distributeurs. L’affichage détaillé des offres au niveau des articles, la clarté et la navigation intuitive sont des facteurs clés qui nous permettent de nous distinguer positivement dans une sphère digital en pleine mutation.

Le 4 avril, vous intervenez à RetMo pour parler de la digitalisation des prospectus. Avez-vous quelques chiffres et infos sur le sujet à nous communiquer avant l’évènement ?

Ce que je peux d’ors et déjà vous affirmer, c’est l’avis des français sur la question. Selon un Sondage Ifop réalisé par Offerista les 12 et 13 juin 2018 auprès d’un échantillon de 1000 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus : 65% des Français estiment que le commerce en ligne ne représente pas un risque pour l’activité des commerces de proximité. Dans ce contexte les catalogues digitaux sont un vecteur parfait pour le marketing drive to store : ils ont un fort potentiel d’attraction, sont mesurables et proches des habitudes de lecture d’un grand nombre de consommateurs qui utilisaient les catalogues papier auparavant.

Il est 1 commentaire

Add yours