Citygoo, la première app de covoiturage urbain

Citygoo, la première app de covoiturage urbain


Application CitygooDécouvrez sur AppDays News l’application Citygoo, une app pratique et dans l’air du temps dédiée au covoiturage en ville. Cette appli vous permet d’être mis en relation avec des covoitureurs afin d’effectuer votre trajet à la minute, sans besoin de planification à l’avance. Hélène Landron, Directrice marketing et communication de Citygoo, a répondu à nos questions et vous amène dans les coulisses de cette appli.

Pouvez-vous nous présenter votre app ? Son concept, ce qui la rend unique

Hélène Landron : Citygoo offre le premier service de covoiturage de banlieue à banlieue et centre-ville, en temps réel.

Le service permet à ses membres d’être transportés à la dernière minute, sans besoin de planifier à l’avance (à la différence du covoiturage planifié, entre villes, de Blablacar), par une partie des millions de véhicules qui circulent quotidiennement entre les banlieues et les centres-villes des grandes agglomérations de France sans passager à bord.

Citygoo, assure la mise en relation simple et rapide entre passagers et conducteurs. L’ergonomie de l’application mobile a été pensée pour un usage fréquent, voir quotidien.

Citygoo, c’est l’autostop numérique pour se déplacer malin !

Les avantages de Citygoo par rapport aux alternatives du marché et qui la rendent unique sont :

  • Concernant les taxis/VTC : jusqu’à 8 fois moins cher et une réelle présence en banlieue.
  • Face aux acteurs émergents sur les trajets domicile-travail : pas d’obligation de planifier son trajet, Citygoo fonctionne en temps réel ce qui est bien plus adapté pour les trajets urbains.
  • Une compensation financière

Quand l’app a-t-elle été lancée ? Combien d’utilisateurs compte-t-elle aujourd’hui ?

H. L. : L’application a été lancée en janvier 2015 et compte aujourd’hui plus de 10 000 membres.

Application Citygoo

Comment monétisez-vous votre application ?

H. L. : L’application Citygoo s’appuie sur un modèle économique simple et éprouvé. Les revenus proviennent d’une commission de 20% prélevée sur les trajets Citygoo.

Par exemple : un passager paye 10€ pour un trajet de 20 km en mode Citygoo, le conducteur reçoit 8€ et la société Citygo 2€.

C’est un modèle classique qui a fait ses preuves, il est la base de nombreux services collaboratifs.

Quel est le secret d’un bon référencement d’une app sur les stores ?

H. L. : Le secret du référencement sur les stores est un mélange de séduction immédiate avec des mots accrocheurs et simples, des images et illustrations qui donnent envie d’aller plus loin dans la découverte de l’appli et d’un travail sur les mots-clés sur lesquels nous souhaitons nous positionner tout en analysant les orientations de nos concurrents.

Nous allons tester une nouvelle option dans les semaines à venir : l’intégration dans l’Apple Store d’une courte vidéo !

En tant que créateur d’app, quel est le défi qui a été le plus important à relever ?

H. L. : Pour Citygoo le défi le plus important tient dans la rapidité à recruter la communauté et à maintenir son intérêt pour le service dans cette phase initiale de croissance. Nous sommes un service d’intermédiation entre passagers et conducteurs. Le matching entre ces deux parties est le cœur de notre problématique.

Plus le recrutement s’étale dans le temps, plus nous avons à gérer la frustration des utilisateurs qui ne peuvent effectuer de trajets aussi souvent qu’ils le souhaitent.

C’est pour cette raison que nous nous sommes concentrés sur la région parisienne et que nous ouvrirons les autres grandes métropoles à partir de juin 2016.

Application Citygoo

Quels conseils donneriez-vous à un acteur qui arrive sur le marché ?

H. L. : Nous croyons aux apps de service plus qu’aux apps de contenu, ce qui implique que la population à laquelle s’adresse l’app doit être « mûre » en terme d’usage. C’est la nécessité de l’usage avec notre écoute des retours et demandes utilisateurs qui va faire le succès de l’app. C’est le point à valider avant de se lancer et pour apporter des évolutions de service et d’ergonomie.

Nous avons la chance de suivre les pas de Blablacar qui a beaucoup fait pour la démocratisation du covoiturage. A nous maintenant d’étendre l’usage du covoiturage entre les zones périurbaines avec les contraintes spécifiques que cela comporte.

Quelle est la dernière app qui vous a intéressé ?

H. L. : Printic, c’est typiquement la bonne idée, c’est à se demander pourquoi cela n’existait pas avant. Printic permet d’imprimer ses photos à partir de son téléphone portable très facilement. C’est simple et cela apporte un service immédiat et nomade. Je ne comprends pas pourquoi les grands du domaine type Photobox n’y aient pas pensé !

Et pour finir…

H. L. : Citygoo s’inscrit dans le mouvement d’économie collaborative et de conduite éco responsable, un des objectifs étant de lutter contre la pollution et la surconsommation des grandes agglomérations. C’est sa communauté qui fait sa force !

Nous travaillons à la mise en place future, d’outils communautaires qui permettront à tous d’échanger et donc de lutter contre les bouchons à grande partie dus à l’autosolisme.

Application Citygoo

Nous remercions Hélène Landron pour toutes ces précieuses informations et ses conseils, nous espérons qu’ils pourront vous aider et vous inspirer dans la création de vos apps.

Pour encore plus d’échange autour des applications mobiles, rendez-vous à la conférence AppDays les 25 et 26 novembre 2015 à Paris. Inscrivez-vous dès maintenant sur AppDays.fr.

Téléchargez l’app Citygoo dès maintenant :

available-in-app-store-badge

 

 

 

Catégories

Il est 1 commentaire

Add yours