5 conseils pour qu’un utilisateur ne supprime pas votre app

5 conseils pour qu’un utilisateur ne supprime pas votre app


smartphone-illo-970_29687

Le nombre d’utilisateurs de smartphones dans le monde devrait atteindre 1,75 milliard cette année et les utilisateurs sont de plus en plus tatillons sur les apps qu’ils téléchargent. Ils hésitent de moins à moins à supprimer des apps qu’ils n’utilisent pas ou ne trouvent pas parfaites. Une app sur 5 installées n’est ouverte qu’une fois en moyenne. Pour Marc Barach, directeur marketing de Jumio, il faut éviter à tout prix de dégrader l’expérience utilisateur et travailler au mieux 5 points importants dont les utilisateurs ne laisseront pas passer les défaillances.

La simplicité

Les applications sans un design et une interface intuitifs sont destinées à échouer. Le design et l’interface doivent être pensés en fonction de la principale utilisation de l’app. Et pour connaître cette principale utilisation, la première chose à faire est de se concentrer sur les datas pour bien déterminer quel est le comportement de ses utilisateurs, comment l’app est utilisée et quelle est la fonctionnalité la plus sollicitée. Le but étant de donner plus pour ce que l’utilisateur utilise le plus et moins pour les fonctionnalités qu’il délaisse.

La technologie de l’app

Seulement 16% des utilisateurs donneraient plus de deux chances à une app qui aurait des bugs répétitifs dès le lancement. La plupart des utilisateurs suppriment les apps qui ne leur paraissent pas parfaites de leur smartphone, ne donnant alors aucune chance à l’éditeur de lui offrir une meilleure expérience utilisateur. De l’importance de bien monitorer son app pour détecter les bugs avant les utilisateurs et les corriger rapidement. Tester au maximum son app avant chaque déploiement de nouvelle version et proposer un formulaire discret de contact en cas de problème technique rencontré aidera toujours. Le moins de bugs aura l’app, le moins de suppressions elle subira.

Simplifier les demandes d’information sur l’utilisateur

Afin d’éviter la perte de patience de ses utilisateurs, il faut d’abord éviter de les surcharger en demande d’informations. Sans sacrifier la sécurité des datas, il est préférable d’utiliser des outils d’autocomplétion d’informations. Les utilisateurs sont de plus en plus sensibles au temps perdu à renseigner leurs coordonnées dans les divers sites et apps consultés, rester simple et se contenter de ce qui est nécessaire pour lancer l’app suffit.

Peaufiner son checkout

Deux tiers des utilisateurs ont abandonné un achat à cause d’un check out qui ne se passait pas bien dans l’app. D’où l’importance de rendre le paiement le plus simple et transparent possible pour un meilleur confort d’utilisation. Des formulaires simplifiés ou même intuitifs pour renseigner sa carte de paiement peuvent considérablement simplifier le check out.

Ne pas abuser sur la pêche aux avis

Quoi de plus pénible qu’un formulaire de demande d’avis sur l’app qui s’affiche à chaque ouverture ? Bien sûr on peut solliciter ses utilisateurs pour noter l’application, on en connait l’importance pour le classement dans les stores mais attention à ne pas tomber dans l’abus de demandes pour ne pas susciter un sentiment d’agacement.

Et pour finir, le monde des apps mobiles est en constante évolution. Au moment de la création de l’app, il faut déjà avoir posé les bases pour pouvoir la faire évoluer en même temps que l’arrivée de nouvelles techniques et modes d’utilisation.

source

Catégories

Il est 1 commentaire

Add yours